Poker – Les jeux de casino en ligne

Le poker a été le premier jeu de casino à se démocratiser sur internet, vers le milieu des années 90. Aujourd’hui, ce sont des millions de joueurs qui se connectent simultanément sur les plateformes en ligne pour des centaines de milliers de parties de poker en simultané.

Le poker a bien sûr évolué depuis ses débuts, tant au niveau de la forme que dans le fond. Pour le fond, nous pouvons distinguer le poker disponible sur les plateformes spécialisées, autrement dit les salles de poker en ligne, des jeux de poker simplifiés disponibles sur les casinos virtuels. Ces derniers concentrent l’essentiel du jeu et constituent de bon moyen pour débuter au poker. Vous trouverez ici les règles du poker Texas Hold’em, quelques stratégies, mais également une présentation d’une autre variante, le Carribean stud poker. Pour jouer en partie réelle, consultez notre classement des meilleurs casinos en ligne pour jouer au poker.

A propos de poker en ligne

Jeux de poker Play'n Go - test et avis

Les jeux de poker Play’n Go

Les jeux de poker Play'n Go sont au nombre de 3 dans le catalogue des casinos en ligne du guide. Si ces jeux usent des règles ...
Lire l'avis / test
Ezugi

Ezugi – Jeux de table en live et jeux de hasard

Les jeux de casino en live Ezugi sont une petite vingtaine, et comprennent de nombreux jeux de table. Les plus populaires étant la roulette, le blackjack, ...
Lire l'avis / test
betgames TV

Betgames TV – Jeux de table en live et jeux de hasard

Spécialisé dans les jeux de casino en live et plus précisément dans les jeux de table en live, Betgames.tv est un studio eGaming lituanien qui a ...
Lire l'avis / test
evolution gaming

Evolution Gaming – Jeux de casino en live

Evolution Gaming est un développeur eGaming qui se consacre au développement et la maintenance de jeux de casino live. Basé à Riga, capitale de Lettonie, mais ...
Lire l'avis / test

les jeux de poker

Pour un accès direct sur la page :

guide jeux de casino

Classement des meilleurs casinos pour jouer au poker

Rendez-vous sur le classement général des casinos en ligne du guide afin d’accéder aux avis de tous les sites de jeux de casino.


Comparez simplement les bonus des casinos en ligne proposés habituellement aux joueurs inscrits.

Chez un opérateur de poker en ligne, vous avez accès à plusieurs tables de poker, à différents niveaux de buy-in et vous vous retrouvez parfois à 10 joueurs sur une table. Dans les casinos en ligne, le jeu de poker est simplifié puisque vous vous retrouvez seul face au croupier qui peut être, par conséquent, considéré comme la banque au craps.

Un bon nombre des détails mentionnés dans les règles, qui suivent ne vous serviront donc pas forcément pour jouer en ligne à ces versions de poker quelque peu rabotées. Cependant, elles pourraient vous servir à mieux cerner l’essence de ce jeu palpitant et ( pourquoi pas?) vous servir pour jouer entre amis.

Les règles du poker Texas Hold’em

Le Texas Hold’em est un jeu de cartes pouvant regrouper 2 à 10 joueurs sur une table de poker. Le but du jeu est d’amasser le plus de jetons possibles. Plus les mises sur la table sont élevées, plus les gains du gagnant seront importants. Evidemment, pour identifier le gagnant à l’abattage des mains, leurs valeurs devront être évaluées. Le joueur disposant de la meilleure combinaison remporte la totalité des mises sur la table, nommée « le pot ». Et si tous les autres joueurs se sont couchés, vous remportez aussi le pot.

Structure du jeu

Tout d’abord, il faut identifier le donneur ou celui qui sera chargé de distribuer les cartes. Pour cela, un tirage de cartes faces cachées peut être fait et le joueur détenant la carte avec la valeur plus élevée sera désigné comme premier donneur. Il peut également y avoir un volontaire pour jouer ce rôle. A la prochaine partie, le joueur se trouvant à gauche du donneur actuel deviendra le prochain donneur.

Avant la distribution des cartes, les deux joueurs à gauche du dealer doivent déposer les premières mises appelées aussi « blindes ». Le premier joueur avance la petite blinde et le second la grosse blinde (dont le montant est le double de la petite). Ces blindes vous indiquent les enjeux de la manche. Cela fait, le donneur partage une par une les cartes à chaque joueur en commençant par celui à sa gauche.

Déroulement d’une partie

Deux cartes sont distribuées à chaque joueur et le jeu est maintenant dans sa phase « Pré-Flop ». Les joueurs peuvent directement voir leurs cartes et décider par la suite de continuer le jeu ou non, voire même de relancer. Cette décision se fait également par tour à commencer par le joueur se trouvant à gauche de la grosse blinde.

Cinq cartes seront dévoilées tout au long de la partie pour vous permettre de prendre une décision au fur et à mesure du jeu. Après le pré-flop, les trois premières cartes ou « Flop » sont retournées par le croupier. Les joueurs peuvent alors à nouveau se coucher, suivre, relancer mais aussi « checker ». Le « check » est une manœuvre particulière au poker. Grossièrement, cela signifie que l’on demande à voir et ce, sans se coucher ou miser.

A la moindre relance, le check est caduque. Il sera alors obligatoire de miser le même montant de la relance ou de relancer et d’attendre un tour avant de pouvoir à nouveau checker. Lorsque les joueurs ont décidé, et si les relances sont finies (4 maximum), le croupier retourne la quatrième carte ou le « turn ». Une fois encore, les joueurs peuvent se coucher, relancer ou checker.

Enfin, la dernière carte communautaire appelée aussi River est dévoilée. Comme auparavant, les joueurs relancent, se couchent ou check selon leurs choix. Si des joueurs sont encore en course, l’abattage pour l’évaluation des cartes devient alors indispensable. Bien sûr, c’est celui ayant la meilleure combinaison qui sort vainqueur !


Les décisions à prendre

En jouant au Texas Hold’em, vous avez donc quatre décisions au choix : vous coucher, relancer, suivre ou checker, quand c’est possible.

  • Couchez-vous dans le cas où vous ne pensez pas pouvoir remporter la partie.
  • En suivant, vous pensez avoir une main méritant d’aller plus loin. Ou alors, vous tentez le bluff !
  • Vous pouvez également décider de relancer pour mener vos adversaires à se coucher ou simplement pour augmenter le pot car vous vous estimez puissant avec vos cartes en main.
  • La décision de checker peut vous permettre de jauger la réaction de vos adversaires. Elle peut aussi vous permettre de voir les futures cartes dévoilées par le croupier et compléter une combinaison et ce, sans rien miser. Ce choix pourrait, par contre, révéler une faiblesse dans votre jeu, ou le faire croire !

La valeur des combinaisons

Les combinaisons au poker Texas Hold’em se font à partir de vos propres cartes et des 5 cartes communes aux joueurs. Les arrangements gagnants sont classés par ordre croissant dans le tableau suivant :

1.       Une paire Deux cartes identiques
2.       Double paire Deux paires de cartes
3.       Brelan Trois cartes semblables
4.       Suite Suite de 5 cartes
5.       Couleur 5 cartes de même couleur
6.       Full house Une paire et un brelan
7.       Carré 4 cartes identiques
8.       Quinte Flush Suite de 5 cartes de même couleur
9.       Royal Flush Suite de 5 cartes de même couleur avec As la carte la plus forte valeur
Si aucun joueur n’arrive à obtenir une de ces combinaisons, ce sera celui qui détient la carte la plus élevée qui sortira vainqueur de la partie. La carte la plus élevée étant l’As.

Stratégie pour jouer au Poker

Dans la pratique, le jeu en lui-même est facile. Par contre, prendre les décisions adéquates tout au long du jeu n’est pas chose aisée. Chaque action à entreprendre est cruciale et peut vous faire gagner ou perdre gros. C’est ce qui rend le jeu exaltant et divertissant. En jouant au Texas Hold’em, vous devez être non seulement habile dans la maîtrise de vos mains, mais aussi attentif aux réactions des autres joueurs. Chacun a son style, soit passif, soit agressif.

Savoir observer

Les meilleurs joueurs de poker sont de fins observateurs. Tous les gestes, paroles et battements de cils autour de la table peuvent être autant d’indices pouvant influencer vos décisions. Vous devrez aussi vous maîtriser et jauger le profil de chacun des joueurs afin d’anticiper leurs coups mais aussi pour réussir des coups de bluff.

Maîtriser le bluff

Le bluff est certainement la stratégie la plus risquée au Texas Hold’em, mais quelle exaltation lorsque vous remportez le pot avec une main faible ou nulle en trompant vos adversaires jusqu’au bout ! Cela semble être le Graal en terme de sensation pour tout joueur de poker qui se respecte ! Pour réussir vos coup de bluff, vous devrez adopter une forte attitude durant le jeu et ne rien laisser paraître de suspect. Ceci dit, il ne faut pas en faire trop. Il est vivement conseillé de rester vous-même lors du jeu et de ne pas changer brusquement d’attitude. Vous devez aussi être observateur et bien étudier toutes les cartes qui sont à vue sur la table avant de prendre une quelconque décision.

Entraînez-vous !

Pour être performant au poker Texas Hold’em, il vous faut le pratiquer régulièrement. Dès lors, prenez votre carrière de joueur de poker en main et entraînez vous sur nos jeux en flash ou les casinos que nous avons spécialement sélectionnés pour vous ! Les différents jeux gratuits qui y sont proposés vous permettront de vous entraîner et d’éprouver vos stratégies sans investir le moindre euro.

Les règles du Caribbean Stud Poker

Le caribbean stud poker est une variante du stud poker à 5 cartes. Il est considéré au même titre que le baccara et le blackjack comme un jeu de table de casino. En effet, à ce jeu, vous jouez contre le croupier et non contre les autres joueurs.

Le fonctionnement du jeu

Le jeu est fait pour 7 joueurs maximum. Il est mené par un croupier qui joue également le rôle de la banque. Ce jeu de poker se joue avec 52 cartes bien mélangées entre elles avant distribution.Pour commencer une partie, vous devez miser une première fois sur la case « Ante ». Le croupier distribue alors 5 cartes à chaque joueur et 5 cartes pour lui-même. Une carte de la banque est dévoilée aux joueurs.

Suite à cela, si vous constatez que vos cartes forment une combinaison intéressante pour contrer la banque, vous misez de nouveau, mais cette fois-ci vous devez miser le double de votre première mise, à mettre sur la case « Call » ou « Place bet ». Par contre, si vous constatez que l’arrangement de vos cartes est faible, vous n’êtes pas obligé de relancer le jeu. En ne continuant pas le jeu, votre mise initiale sera perdue et vos cartes peuvent être dévoilées. Après cette décision, le croupier affiche également les cartes de la banque.

La qualification de la banque

Deux cas peuvent se présenter : soit la banque est qualifiée, soit elle ne l’est pas. Dans le premier cas, elle détient au moins un As et un Roi, ou une combinaison gagnante. Les cartes peuvent alors être confrontées à celles du joueur ayant misé. Si la combinaison de la banque est moins élevée que celle du joueur, ce dernier gagne le jeu. Il double ainsi son ante et double également la seconde mise pour une paire gagnante par exemple. Les gains remportés avec la mise augmentent selon l’importance de la combinaison obtenue. Dans le second cas où la banque est disqualifiée, si vous avez relancé le jeu, vous récupérez deux fois votre ante et récupérez simplement la mise.

Voici quelques exemples pour que vous compreniez bien ce système de qualification :

Exemple 1 :
Main du croupier : As, 7, 8 ,9 ,10.
Joueur : K, 2, 3, 4, 6.
Le joueur double son ante et récupère sa mise, car la banque n’est pas qualifiée. En effet, il manque un roi ou combinaison gagnante pour que la banque puisse se qualifier.

Exemple 2 :
Main du croupier : 5, 5, K, 2, 3.
joueur le joueur double son ante et double sa mise grâce à la paire de 8. La banque se qualifie avec la paire de 5.

Exemple 3 :
Main du croupier : As, K, 4, 5, 6.
Joueur : 2, 2, J, Q, 3.
Le joueur remporte le double de son ante et double également sa mise. La qualification de la banque est effective avec l’ As et le roi.

L’égalité au Caribbean stud poker

L’égalité parfaite est appelée « Push ». Dans cette configuration de jeu assez rare, le donneur et le joueur possède une couleur d’une même hauteur, une suite équivalente ou encore une main strictement identique. L’ante et la mise retournent alors au joueur.
Lorsque la banque et le joueur détiennent une combinaison similaire, la carte la plus haute détermine le vainqueur de la partie.

Voici quelques exemples pour votre compréhension :

Exemple 1 :
Main du croupier : As, K, 9, 2, 3.
Joueur : As, K, 10, 4, 6.
Le 10 permet au joueur de remporter la partie. L’ante et la mise sont doublée.

Exemple 2 :
Main du croupier : 4, 4, Q, J, 3.
Joueur : 4,4, As, Q, 2.
Le joueur remporte la partie grâce à l’As.

Exemple 3 :
Main du croupier : As, J, 9, 5, 6.
Joueur : As, J, 9, 5, 6.
Cette configuration présente ici une égalité parfaite en apparence. Cependant, la banque n’est pas qualifiée. Le joueur double l’ante et récupère sa mise.

Les différentes combinaisons et gains

Au stud poker version caribbean, il existe différents arrangements qu’il faut connaître avant d’entamer le jeu. Lorsque la banque est qualifiée et que vous gagnez la partie en ayant relancé le jeu, vous remportez un gain proportionnel à la combinaison que vous avez en main. Les mises, qui vous reviennent, diffèrent donc par rapport à vos arrangements :

Paire 1 contre 1 (deux cartes similaires)
Double paire 2 contre 1 (deux fois deux cartes similaires)
Brelan 3 contre 1 (3 cartes similaires)
Quinte 4 contre 1 (suite de 5 cartes)
Couleur 5 contre 1 (5 cartes de la même couleur)
Full house 7 contre 1 (brelan + paire)
Carré 20 contre 1 (4 cartes similaires)
Quinte Flush 50 contre 1 (suite de 5 cartes de la même couleur)
Quinte flush royale 100 contre 1 (suite de 5 cartes de la même couleur finissant par un As)

Stratégie au Caribbean Stud Poker

Comme tous les jeux de casino, ce jeu de poker donne toujours plus d’avantages à la maison. Il vous faut alors atténuer, voire même surpasser ces avantages pour gagner. Pour accroître vos chances de gain au stud poker, voici quelques techniques qui sauront surement vous être utiles.

Savoir lire une main

Les règles du stud poker ne sont pas difficiles à assimiler. Cependant, avant d’y jouer, il est primordial de connaître les règles régissant le poker en général pour savoir lire une main et ainsi mieux adapter vos stratégies lors du jeu. Connaitre la hiérarchie des combinaisons est alors indispensable car cela vous permettra d’éviter des erreurs de débutants comme vous coucher alors que vous avez une main qui pourrait vous faire gagner. Savoir lire une main vous permet tout simplement de prendre les bonnes décisions tout au long du jeu.

Dépasser la main qualificative

Au stud poker version caribbean, une main qualificative est une main comprenant au moins un As et un Roi, ou une combinaison gagnante. Le donneur, l’autre nom du croupier, est alors qualifié lorsque sa main est composée par au moins une de ces deux conditions. Ainsi, avant de miser sur « Call », assurez-vous que votre combinaison arrivera à vaincre une main As + Roi. Il est alors recommandé de vous coucher si la valeur de votre main est en dessous de la main potentiellement qualifiante de la banque.

Pour rappel, si la banque est qualifiée, vous risquez de perdre l’équivalent de trois mises alors que si celle-ci ne se qualifie pas, vous ne remportez qu’une seule mise. Entre deux maux, choisissez le moindre et ne relancez plus le jeu dès que vous constatez que le donneur a des chances de se qualifier.Toutefois, si vous voulez tenter votre chance et relancer quand même, assurez vous au moins d’avoir une paire en main. Effectivement et à première vue, cette stratégie peut vous coûter certaines victoires dans le cas où la banque ne s’est même pas qualifiée. Cela étant et au risque d’avoir l’air d’insister, vous remarquerez que sur le long terme, vos opportunités de remporter plus de gains seront largement meilleures lorsque vous ne tenez compte que des arrangements pouvant gagner contre une main qualificative.

Relancer avec une paire minimum

Lorsque votre combinaison forme une paire ou plus, n’hésitez pas à relancer le jeu. La plupart du temps, un arrangement avec des paires, que ce soit avec 1 paire ou 2 paires, remporte la partie. De surcroît, plus votre paire est importante, plus vos chances de gagner sont élevées.

Cependant, pour ceux qui aiment jouer serré, vous pouvez aussi tenir compte de la main du donneur pour prendre vos décisions. A partir de la carte du donneur déjà dévoilée, assurez-vous quand même que votre paire peut contrer la main de la banque. Ne continuez le jeu que si la valeur de votre paire est supérieure à la carte retournée du donneur ou, au moins, identique. Si ce n’est pas le cas, il est peut-être plus sage de vous coucher.

Share This